Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées de Gilles BACHELET

       En farfouillant dans ma bibliothèque (qui commence à déborder!), je suis retombée sur un album que j’avais acheté au dernier salon du livre jeunesse de Montauban.
 

On y découvre un personnage dégingandé, un brin loufoque et forcément attachant, muni  de « quatre orteils en tout, deux ailes qui ne lui servent à rien (et surtout pas à voler), un cou déplumé à la façon du vautour, des hanches de matrone » (préface de l’album signée par Jacques A. BERTRAND) et pourtant absent de tous les contes traditionnels: l’autruche…

 

 

Gilles BACHELET, au fil des pages, nous montre que l’autruche n’a pas sa place dans les contes de fées, du Petit chaperon rouge au Chat botté, en pensant par les 3 petits cochons, Hansel et Gretel ou Boucle d’or.

Fidèle à son coup de crayon talentueux (Ah! Je l’adore!), il revisite les contes avec beaucoup d’humour, de façon tantôt drôle, tantôt caustique!

Bref, un bijou!!!

L’album présente une grande illustration par page, avec le titre du conte original et le titre réinventé et une phrase de description au-dessous.

La mise en forme et le lien texte-image me font beaucoup penser aux supers albums de Thierry DEDIEU, les TATSU NAGATA, que mes élèves adorent chaque année!

Je pense le présenter à mes élèves après la lecture du Chat botté, afin de comparer le personnage du chat et celui de l’autruche.

Le lien texte-image est évidemment très fort tout au long de l’album et les illustrations comportent de nombreux détails…

 

 

 

  1. Mecarson

    dit :

    Ça tombe bien, je l’ai aussi dans ma bibliothèque, je suis une grande fan de Bachelet!!!

  2. elcaracol

    dit :

    Moi aussi  Je pense que je vais le rajouter dans le parcours lecture sur le lien texte/image en partant de l’observation des accessoires (les bottes de 7 lieues, le chaperon, les allumettes….) pour faire deviner le conte traditionnel. Je réfléchis à la façon d’adapter pour les CP qui ont moins de références, forcément…

  3. Mecarson

    dit :

    Si je l’étudiais en classe, je lirais en lecture plaisir les 12 contes traditionnels, puis cet album, et avec des images scannées il faudrait rapprocher les images correspondantes pour enfin découvrir le conte concerné. Pour corser le tout, pourquoi pas rajouter d’autres contes. Et ensuite, une fiche où il faut rapprocher les contes et les illustrations de Bachelet avec à la clé une petite production d´écrit qui explique pourquoi l’autruche ne peut être l’héroïne de ce conte. Je ne suis pas sûre d’être claire!!!

  4. sanleane

    dit :

    En rangeant la bibliothèque j’ai également redécouvert ce titre. Il est très intéressant. Bonne idée de le rajouter dans le parcours rapport texte -image.


  5. Zazou468
    dit :

    Je suis aussi une grande fan…

  6. mariielle
    dit :

    Mais si , mais si il y a des autuches dans les contes :  » l’Autruche » de Jacques Prévert !

  7. elcaracol

    dit :

     Ce serait sûrement très chouette de mettre ce conte détourné en lien avec l’album. Je ne le connaissais pas, merci!


  8. Milo
    dit :

    J’aime beaucoup cet album.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial