Réflexions autour du cahier d’écrivain

Jusqu’alors, je faisais beaucoup travailler mes élèves à partir d’images séquentielles :

  • écrire une phrase correcte à partir d’une image,
  • manipuler les extensions/les variations du sujet,
  • utiliser un lexique précis

Je  leur proposais des images séquentielles en lien avec le thème de la période et/ou du mois et nous construisions le référentiel de mots que nous utilisions/complétions ensuite à chaque séance.

Nous complétions alors une boîte à mots pour chaque image observée selon la démarche suivante:

Jour 1:

découverte et lecture de l’image (ou de plusieurs images), discussion autour du thème.

En début d’année, j’écris les mots au tableau.

Ensuite, ils cherchent seuls ou en groupe  dans le cahier de lexique ou le dictionnaire.

Au fur et à mesure, nous les classons dans la boîte à mots en fonction de leur nature (nom, verbe, adjectif, adverbe)

Jour 2:

rédaction des phrases, relecture

Jour 3:

correction individuelle ou collective ou séance pour aller plus loin (enrichissement, transformation…)

Et puis, en me questionnant davantage, je me suis rendue compte que tout ce travail manquait un peu d’unité, alors même que le cahier de lexique était un outil très investi.

Je me suis alors penché sur le cahier d’écrivain qui me permettait de « rendre visible » les progrès (d’abord pour les élèves mais aussi pour moi) et de proposer à chacun une progression adaptée

Réflexions autour du cahier d'écrivain

Et, après quelques recherches, j’ai finalement décidé d’utiliser  un cahier de travaux pratiques comme cahier d’écrivain en m’appuyant sur les ressources proposées par

Réflexions autour du cahier d'écrivain

J’ai créé en plus quelques outils de travail au format A5 à partir des albums que nous avons exploité au cours du parcours lectures.

Vous pouvez retrouver l’article qui contient mes ressources ici.

Voici ce que cela donne dans le cahier:

  

   

  

Je travaille avec mes élèves les plus fragiles la syntaxe de la phrase et nous recherchons les mots justes dans la boîte à mots pour enrichir leur lexique. J’écris la phrase en laissant des bulles pour qu’ils complètent les mots nouveaux sur lesquels nous avons travaillé.

Les autres enrichissent leurs phrases (syntaxiquement correctes) grâce au lexique de la boîte à mots, directement à l’étape 7 (et suivantes…).

En somme, chacun avance à son rythme et ne passe au point suivant (ou en saute) que lorsque la compétence est acquise.

En parallèle, nous travaillons sur l’orthographe grammaticale dès le mois de septembre (reconnaissance du nom, du verbe, accords dans le GN) grâce aux rituels engagés l’année du CP!

—————————————————————————————————————————————-

Les boîtes à mots s’enchaînent dans le cahier d’écrivain avec parfois beaucoup de mots redondants d’une boîte à l’autre.

Les élèves retrouvent les mots correspondants rangés par thème dans le cahier de lexique () mais, comme certains avaient du mal à les retrouver,  j’ai séparé les mots de lexique lié à un thème des mots très usités.

Mes élèves cherchent les mots qui ne changent jamais dans une liste spécifique que nous compléterons ensemble et qui vient se jumeler à celle des mots à mémoriser pour la dictée quotidienne.


  1. Mecarson
    dit :

    J’aime beaucoup cet article! La cahier d’écrivain est vraiment un outil intéressant et pourtant un peu compliqué à mettre en place. Les idées qui me viennent en tête sont: un mur de mots pour mettre en évidence les mots dont tu as besoin de manière immédiate sans se référer à un outil précis.pour les verbes, pourquoi pas des affiches avec les verbes trier selon leur signification (déplacement, réalisation, état…). Mes CE1 doivent maintenant structurer leur récit: 1- présentation des personnages, lieu et date (si c’est significatif), 2- explication de ce que les personnages sont en train de faire 3- description de l’événement 4- on imagine ce qu’il va se passer par la suite (j’utilise le personnage Predictor de Dixmois). Enfin ce ne sont que quelques pistes alors je vais suivre ton article! Et sinon Zaubette et Tinsel ont développé tout un fichier d’expression écrite vraiment intéressant.
    Et un grand merci pour le lien!!!


  2. elcaracol
    dit :

    Oui, j’utilise le mur des mots mais il devient trop fourni et mes élèves ne s’y retrouvent plus. Il est difficile à gérer je trouve et nous ne trouvons plus de place… Je connais le travail de Zaubette mais je vais aller voir chez Tinsel, merci!


  3. Mecarson
    dit :

    En fait le fichier d’expression écrite est un travail de Zaubette et Tinsel disponible chez Zaubette. Pour le mur de mots, effectivement ça finit par faire trop. Bonnes recherches!


  4. elcaracol
    dit :

    Ah, je ne trouvais pas de blog correspondant, je pensais être encore dans les effluves de Noël!


  5. delfynus
    dit :

    pfff j’ai perdu mon message ! Je recommence !
    Coucou mon petit escargot et bonnes fêtes tout d’abord !
    Je te livre ce que ma collègue faisait et comment je l’ai adapté, vois si ça pourrait te convenir
    Nous avons deux cahiers : Un cahier d’aides découpé en onglets
    – boite à mots (genre mur des mots)
    – boite à thème (genre les mots sur l’hiver, sur les loups, …)
    – boite à technique ( comment écrit-on une recette, une lettre …)
    Et ensuite nous avons notre cahier de l’écrivain, cahier de TP où nous n’écrivons que les 3ème jets, et l’illustration. Certains commencent par faire l’illustration pour d’aider, d’autres le texte d’abord ! c’est selon ! Voilà, j’espère t’avoir donner quelques petites idées !


  6. Sobelle06
    dit :

    Moi j’utilisais en CP et CE1 un cahier d’écrivain également, un petit cahier 17 x 22, dans lequel nous écrivions essentiellement des textes libres…
    mon article pour les CP ici  : http://sobelle06.eklablog.com/le-texte-libre-au-cp-a47737941
    mon article pour les CE1 ici : http://sobelle06.eklablog.com/le-texte-libre-au-ce1-a47451494
    Peut-être cela peut-il te donner quelques pistes…
    Pour les cycles 3 je fais de nombreuses choses : texte libre encore et toujours mais également des rédactions (je m’inspire du rallye-écriture de Charivari) ou encore des créations poétiques…
    Voilou !! Bonnes fêtes et bonnes vacances à toi !


  7. Mecarson
    dit :

    Merci Caracolus pour cet article ça m’a permis de découvrir ou redécouvrir (pour Sobelle) des idées pour la production d’écrit. Comme j’aime beaucoup les idées d’organisation, j’imaginais un classeur format A5 avec des fiches Bristol de couleurs et des intercalaires. Évidemment il ne s’agit que d’idées sur la forme et l’organisation mais pas sur le fond…


  8. elcaracol
    dit :

    Merci à vous pour toutes ces idées!! Encore un peu de bulles ce soir et demain et après je me remets au boulot pour finaliser tout ça (enfin j’essaie…)


  9. acacias
    dit :

    Que de pistes intéressantes, merci pour ces supers docs !

  10. Fabienne
    dit :

    Félicitation pour ce travail !!!J’adore le dessin du livre ouvert qui figure en début d’article.J’aurai aimé savoir où je pourrai le retrouver.Merci encore pour ce partage !!


  11. elcaracol
    dit :

    C’est une image trouvée sur le net ‘google images) dont j’ai évidé le fond avec Gimp.

  12. bea77170
    dit :

    Après recherches sur internet, j’ai retrouvé la superbe image ;)Il s’agit d’une illustratrice nommée Laure Cacouault : http://festilivresjeunessesarras.e.f.f.unblog.fr/files/2012/04/Affiche-salon-copie-http://www.caracolus.fr/wp-content/uploads/sites/14/2014/10/2-2.jpg


  13. elcaracol
    dit :

    Super! Merci bea77170!

  14. bea77170
    dit :

    J’adore cette illustration, merci de me l’avoir fait découvrir, je la verrai bien dans mon futur coin bibliothèque!

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial