Rencontre avec Thomas SCOTTO

Pour préparer notre rencontre avec l’auteur de jeunesse Thomas SCOTTO, nous avons travaillé sur l’album Une somme de souvenirs, récemment réédité aux Editions Notari.

Les illustrations ont été réalisées par Annaviola FARESIN.

Dans son village d’Angleterre, un jour de grande braderie, M. Wilson décide de mettre en vente quelque chose de tout à fait particulier : de vieux souvenirs qu’il a extraits de sa tête en les tirant de son oreille… Tout ce que le vieux monsieur a engrangé dans sa mémoire au cours de sa vie est éparpillé aux yeux d’amateurs étonnés, amusés, émus, enthousiasmés, et tout le monde finit par s’arracher ces merveilleux souvenirs. Pourtant, tout à coup, M. Wilson prend conscience de la valeur réelle de son passé, de ce dont il est en train de se vider en échange de ces malheureux billets de banque qu’il accumule en contrepartie. Et c’est grâce à l’arrivée de sa petite-fille devant son étal presque vide que M. Wilson mesure l’importance de transmettre ses souvenirs – plutôt que de les brader.

 

L’album est dense et un peu difficile à lire pour mes élèves de CE1/CE2. Aussi, nous l’avons travaillé par lectures offertes successives et l’étayage a été important. Il n’a pas servi de support pour une lecture suivie.

Il s’agissait de découvrir (et comprendre) les différentes émotions ressenties par M. Wilson au cours de la vente, de sa prise de décision à ses remords, en passant par son état lorsque les souvenirs le quittent.

L’album donne à lire sept souvenirs du vieil homme. Par groupe, lors de plusieurs ateliers de lecture orale, mes élèves ont préparé la lecture d’un souvenir avec l’objectif de transmettre l’émotion du personnage. Ils ont ensuite coopéré pour illustrer ce souvenir, le réécrire et en faire un souvenir audio (ils ont appris à s’enregistrer, à s’écouter, à corriger leurs intonations, à se conseiller – parler plus fort, articuler, lire moins vite, faire des pauses…).

SÉQUENCE Une somme de souvenirs

LECTURE des 7 souvenirs  (pour le travail de groupe lors de l’atelier) –  version modifiable

Voici quelques exemples des premiers enregistrements  sur lesquels ils se sont appuyés pour améliorer leurs lectures:

FICHE ÉMOTIONS souvenirs (travail en grand groupe après la découverte des textes) –  version modifiable


 

Par ailleurs, afin d’aider mon élève dys à lire et comprendre son souvenir (un souvenir de guerre de M. Wilson, jeune soldat), j’ai préparé des petites cartes pour travailler sur le lexique avec son AVS. Ce texte faisait écho à notre travail sur le centenaire de l’Armistice de 1914/18, ce qui a été un petit pont d’appui pour lui:

DESSIN SOUVENIR DE GUERRE 

 

 


En parallèle, en production d’écrits, ils ont écrit un souvenir personnel en s’attachant à l’associer à une émotion (la peur, la joie, la tristesse…):

FICHE REDACTION raconter un souvenir

version modifiable

Quelques exemples de productions (en CE1) avec l’aide du dictionnaire Euréka (dont je parle ici ):

un 1er jet                                                                             un 2ème jet

 


A l’issue de la séquence, nous avons réalisé un affichage des souvenirs de M. Wilson: sous chaque illustration d’un souvenir, on y retrouve le texte écrit par les élèves ainsi qu’un QR CODE pour entendre la lecture du souvenir.

Nous avons offert à l’auteur ces mêmes éléments sous forme de petit livret:

 

Please follow and like us:

1 Commentaire

  1. MultiK

    Chouette! Je l’ai vu il n’y a pas longtemps en lecture de son texte : Kodhja. Très sympa! C’est super toutes ces idées, j’espère faire venir un auteur bientôt, je pique tes idées!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial