Un écrit court à partir de l’album J’veux pas y aller!

L’album J’veux pas y aller de Ghislaine Roman (paru aux éditions Frimousse en juin 2016) traite avec humour des petites peurs de la toute première fois, des excuses que l’on se trouve et puis du dépassement de soi…

Le texte, écrit avec des vers de sept syllabes, est accompagné de petits baigneurs savoureux, nés sous le crayon de l’illustratrice CSIL.

Ghislaine Roman en parle elle-même sur son blog.

 

J’ai utilisé cet album pour faire plonger les élèves dans l’écriture poétique.  Tenter de leur donner le plaisir d’entendre la musique des mots, de jouer avec. Peut-être de percer le secret de ces vers et d’en écrire. C’est ambitieux avec mes CE1? Meuh…non!

Il a fallu d’abord s’approprier le texte. En fait, en rire (avec les illustrations, d’abord, puis les images mentales et les souvenirs du lundi matin). Entendre la musique des mots. Et ça, c’est bien plus difficile.

Cette étape-là avait son importance et nous a pris du temps. Nous avons lu, relu, chanté, murmuré, théâtralisé chaque vers. Nous avons essayé de nous mettre dans la peau de chaque personnage. De sentir son émotion, de comprendre ce que cela cache (les peurs, les complexes, les doutes…)

Non, ce n’était pas si difficile… En s’imaginant le lundi matin. Surtout le premier. Nous avons partagé certaines émotions. Oui, chez nous, le lundi, c’est… piscine.

J__veux_pas_y_aller_Csil_Roman.jpg

Les personnages de l’album avancent un argument : est-il recevable ou relève t-il de la mauvaise foi?

Nous avons cherché ce que cache chaque explication en nous appuyant sur le travail que nous avons mené au premier trimestre sur les émotions: la honte? la peur? le caprice?

version modifiable

Par groupe, les élèves ont ensuite cherché ce qui rendait les phrases du livre « magiques » (entendons par là qu’ils ont mis à jour la présence de rimes… ^^ puis les ont coloriées.)

Nous avons ensuite compté les syllabes de chaque phrase pour découvrir qu’il s’agissait de vers de 7 syllabes (dont le nom formidable est heptasyllabe!).

Finalement, nous avons essayé de compléter des vers en respectant la contrainte des 7 syllabes. Pour cela , nous avons listé différents animaux et verbes de 1 ou 2 syllabes, parce que c’était plus facile. En voici un exemple (bien imagé, comme les enfants en ont le secret! ^^): Je suis une souris qui pète, tu es un chat qui rouspète.

Le document de travail comporte deux présentations: chaque vers sur une ligne ou deux vers sur une seule ligne.

Toujours en lien avec l’album, nous avons pris le contre pied des émotions des personnages en écrivant ce que nous aimions, nous, le lundi matin. Parce que, bon, c’était vraiment frustrant de ne pas pouvoir écrire notre joie. La joie de sauter en canard du toboggan, de tomber mollement des planches flottantes ou de crier de surprise sous la douche un peu froide et en rire.

Nous avons d’abord mis en mots un argument, une anecdote, ce qui rendait réjouissant le lundi matin. Beaucoup des phrases librement écrites commençaient avec une structure proche: J’adore aller à la piscine / J’aime la piscine…

Je me suis donc appuyée sur cette structure pour proposer un travail collectif en  explicitant les étapes: écrire le premier vers, rechercher des mots qui riment, écrire un deuxième vers qui complète/explicite le premier.

vers à compléter avec rime

Les CE2 ont inventé une réponse à chaque argument des personnages. Une réponse qui chante.

 

version modifiable

Nous avons déjà travaillé sur l’univers de Ghislaine ROMAN:

Please follow and like us:

5 Commentaires

  1. Sàlvia

    Un travail très intéressant avec les élèves! Félicitations, entre émotions et beaucoup d’art.
    Bisous

    Répondre
  2. grainesdelivres

    J’aime beaucoup ce travail et ta démarche… et ça me donne bien envie de découvrir cet album !!
    Merci 🙂

    Répondre
    1. caracolus (Auteur de l'article)

      Il est très chouette, tout comme l’album Non, j’irai pas! qui parle du premier jour d’école. Merci de ton passage ici!

      Répondre
  3. Ghislain Roman

    Bonjour,

    Les éditions Frimousse viennent de me faire découvrir votre travail sur notre album. Bravo pour la qualité de ce démarche et votre incroyable créativité pédagogique. En tant l’ancienne formatrice été enseignante, je ne peux qu’être très touchée.

    Faites un petit coucou à vos élèves de ma part, d’accord ?

    Cordialement

    Ghislain Roman

    Ah, les liens vers les autres pages ne fonctionne et pas. J’aurais bien aimé voir ce que vous avez fait à partir de mes autres albums…

    Répondre
    1. caracolus (Auteur de l'article)

      Bonjour Mme Roman! Mes élèves seront plus que ravis de découvrir votre message mardi prochain, merci de votre passage sur le blog!
      J’ai rétabli les liens qui permettent de trouver les autres articles consacrés à vos albums.
      Nous travaillerons dès la rentrée sur le petit roman Mystère au palais.
      A très bientôt!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial